#10. On dit souvent « Toutes les bonnes choses ont une fin ». On oublie de dire que les mauvaises aussi.

Temps de lecture : < 1 minute

Vas-tu bien ?

Je sais, je te pose la question mais, je ne te laisse même pas l’occasion de me répondre.

J’enchaîne direct.

C’est l’avantage de t’écrire, c’est un monologue pour lequel je ne peux être interrompu 😀

Après, quand on demande « Comment ça va ? », c’est le genre de question à laquelle on répond automatiquement.

On dit « Ça va » sans vraiment prendre le temps d’y réfléchir.

Aujourd’hui, tu vas prendre une longue inspiration.

Alors, ça va ? 😀

Maintenant que tout est serein entre nous, laisse-moi te partager une fulgurance nocturne :

On dit souvent « Toutes les bonnes choses ont une fin ». On oublie de dire que les mauvaises aussi 😁

En réalité, tu oscilles entre euphorie et déprime.

Tu sais, y a des moments, t’es en feu 🔥 Rien ne te résiste. Tu as l’impression d’avaler le monde avec un excellent milkshake Banane-Chocolat 🥤

Puis, à ce moment d’euphorie, il succède une certaine déprime. Tu n’as envie de rien faire. Tu traines sur Netflix. Tu veux qu’on te laisse tranquille.

Tout ça, c’est normal.

Tu n’es pas une machine. Ton énergie fluctue à la hausse comme à la baisse. À chaque moment d’euphorie succède la déprime et, vice-versa.

D’ailleurs, le seul moment où ton énergie reste constante, c’est quand ton électrocardiogramme est plat.

Je te le dis tout de suite, ce ne serait pas une bonne nouvelle pour toi :/

Dès lors, quand tu te sens bien, il faut t’attendre à aller moins bien ensuite. Et si tu te trouves moins bien, tu vas aller mieux après.

C’est la mécanique de notre moral et de notre humeur.

Alors, tout a une fin. Les mauvais moments aussi 🙂

Qu'en dis-tu ? :)