#2. La forme importe le fond.

Temps de lecture : 2 minutes

Content que tu sois là 🙂

Aujourd’hui, je te parle de fond et de forme de message.

Et j’ai une mauvaise nouvelle :

Pour faire passer un message, la forme est plus efficace que le fond.

Que tu sois d’accord ou pas, cela demeure une réalité ☹️

C’est même un paradoxe : le fond ne parle pas pour lui-même.

Tu veux un exemple ?

Prends tes cours d’étudiant voire des formations en entreprise. Il y en a bien quelques unes où tu t’es ennuyé comme un rat mort.

Pourtant, le fond devait être très important a priori.

Sauf que, sans la forme pour porter le message, il n’arrive jamais. Qu’importe si ce dernier est de l’or en barre🥇

Un malheur ne venant jamais seul. La forme transporte n’importe quel message. Il n’a aucune idée de sa qualité.

Par exemple, prenons les chansons « Relax » de Frankie Goes To Hollywood ou encore, Blurred Lines de Robin Thicke.

Pour te la faire rapide, dans la première, t’as un mec qui te raconte comment il se retient d’ « éjaculer« . La classe.

Dans la seconde. Je n’en parle même pas. La note de la traductrice est suffisante : Trop explicite pour la traduire mot à mot, j’ai essayé d’être la plus poétique possible …

Tu peux vérifier leur traduction respectivement ICI et ICI

Maintenant,  tu ne te sens pas sale de t’être ambiancé.e 💃 sur ces chansons ?

Je fais le malin là mais, c’est pareil pour moi ^^

Cela ne se limite pas aux chansons, avec les fakes news tu peux, par la forme, faire passer un message sans fond.

Dès lors, le fond est une condition nécessaire mais pas suffisante à un message. Contrairement à la forme.

En cela, la forme est un pharmakon.

Ne fuis pas. Le mot est bizarre mais, il est stylé.

Il signifie, en grec, ce qui est à la fois un remède et un poison.

La forme, c’est ça.

C’est un remède à l’ennui pour transmettre un contenu de qualité. Faut voir l’Exoconférence d’Alexandre Astier sur le Big Bang 💥 pour s’en rendre compte.

Sinon, c’est un poison ☠️

Qu'en dis-tu ? :)