fbpx

Machine à Apprendre | Tricher #1 – Joue avec ta peau.

« Ne t’excuse jamais. »

L’intelligence à trouver des excuses est plus grande que celle pour trouver des moyens.

Va savoir pourquoi.

C’est fascinant à voir cette capacité à se désobéir.

Oui, à se désobéir.

En vrai, quand tu veux une chose, qui pourrait t’en dissuader ?

Je veux dire, tu la veux alors, normalement, il suffit de t’obéir et puis, tu l’obtiens.

D’autant plus quand il s’agit d’apprendre, non ?

Par exemple, tu veux apprendre à écrire, tu te mets à écrire, et voilà le travail.

Et pourtant, tu vas tout de même refuser de t’obéir.

Tu vas refuser d’appliquer ta propre volonté.

C’est fou, non ?

Et, c’est valable pour plein de choses.

Tu veux te mettre au régime mais, tu grignotes tout de même.

Tu veux apprendre [INSÈRE ICI UNE ACTIVITÉ] mais, tu vas préférer chiller entre potes ou mater la dernière saison Netflix à la place d’ouvrir un bouquin.

Pourquoi ?

La raison est simple :

Ton cerveau ne fait aucune différence entre actions toxiques et actions vertueuses.

Du coup, quand tu n’es pas marionnettiste de ton cerveau, t’en es la marionnette.

Et oui ! tu n’es pas ton cerveau.

Ceci dit, j’ai une bonne nouvelle, il existe un moyen d’obtenir de celui-ci ce que tu veux :

Joue avec ta peau.

Imagine, tu te réveilles avec un révolver pointé entre les deux yeux.

T’as le temps de rien dire.

Juste la voix derrière le flingue te gronde :

« T’as une semaine pour apprendre la physique quantique, sinon t’es mort [INSÈRE ICI TON PRÉNOM] ! »

Puis, s’en va.

Tu fais quoi ?

Je te parie une chose : tu vas bondir sur un ordi ou sur des bouquins et, tu vas te découvrir une passion pour la physique quantique voire … les arts martiaux.

Bah oui, autant en profiter pour apprendre à te défendre au retour de la voix, non ? 🙂

En cela, parfois, je me dis qu’on devrait tous avoir un Tyler Durden dans sa vie.

Bah oui !

Tu ne connais pas ?

Tyler Durden est un personnage du film culte « Fight Club ».

Dans une scène, il rentre avec un flingue dans une supérette de nuit, et il menace Raymond K. Hessel, le caissier en ces termes :

«  Je garde ton permis. Je vais garder un oeil sur toi. Je sais où tu habites. Si tu n’es pas sur le point de devenir vétérinaire dans six semaines, tu seras mort. Maintenant, rentre chez toi. »

C’est plus parlant avec l’extrait 🙂

Outre la violence de cette scène, une chose m’a marqué à vie : avoir sa vie en jeu est un puissant moteur d’apprentissage.

En effet, si je braque un révolver sur ta tempe avec l’injonction d’apprendre la physique quantique en une semaine, même si tu échoues, tu vas déployer une masse d’énergie, de ressources et d’ingéniosité inégalée dans ton apprentissage.

Pourquoi ?

Oui, pourquoi réussirais-tu là où il faut parfois 5 ans d’études pour maîtriser un tel concept ?

Je te le donne en mille : ta peau est en jeu.

Logique.

Lorsque ta peau est en jeu, des tâches ennuyeuses cessent de l’être.

Quand un investisseur lit les notes de bas de page d’un état financier (là où se trouvent les véritables informations), il le fait car c’est à cet endroit précis que se joue son intégrité financière voire psychologique. Dès lors, l’exercice, au demeurant ennuyeux, devient stimulant quand tu y corrèles ta survie.

Comment faire ça ?

SIMPLE.

PAYER et SE FAIRE PAYER pour apprendre.

Après, placer son apprentissage sur une gâchette, c’est un peu extrême comme méthode.

Alors, le moyen le plus, comment dire, engageant pour obtenir et se faire obtenir quelque chose, c’est de mettre de l’argent en jeu. Dans notre cas, mettre de l’argent dans ton apprentissage va permettre une chose essentielle :

Mettre à prix ton abandon.

En effet, apprendre et, le savoir de manière générale, c’est immatériel. Du coup, il est très dur de conceptualiser le fait de l’avoir et de ne pas l’avoir. Ce n’est pas comme un jean. Un jean, tu peux le porter, le toucher, le déchirer …Le savoir ? Bah… pas tellement.

Payer pour apprendre va rendre le savoir concret.

Mieux.

Il va donner une valeur à ton apprentissage.

Par exemple, à combien estimes-tu le fait de devenir une « Machine à Apprendre » ?

C’est inestimable.

On est d’accord.

Pourtant, là, tu es en train de lire un article voire de consommer du contenu GRATUIT. Du coup, il ne peut pas avoir de valeur à tes yeux.

D’ailleurs, si je t’ai demandé un engagement complet avant de t’inscrire à ce programme, je ne suis pas naïf. Je suis conscient que la moitié des gens ne liront aucun des emails que je leur enverrai. Même s’ils se sont inscrits volontairement pour les recevoir.

Par contre, si j’avais fait payer un tel programme, les résultats sur l’engagement des gens serait double :

  • Tous les emails auraient été ouverts.
  • Mieux, chaque virgule serait lue avec précaution.

Cela est dû, en partie, à un biais cognitif, le biais des coûts irrécupérables.

Ce biais est très puissant.

Il est capable de te faire regarder un film pourri dans son entièreté. En plus, avec ton consentement. Quand je te disais que tu pouvais être esclave de ton cerveau ^^

En effet, ce biais, quand t’as payé ta place, tu ne veux pas la payer pour rien. Du coup, même si le film est pourri, tu vas rester le regarder alors même que, t’as payé donc, l’argent est déjà perdu. Mais, là, en plus, tu perds aussi ton temps.

La double peine.

Et, c’est valable pour tout : un voyage au ski, un repas et donc, une formation.

Payer, va te donner l’intention de tout consommer même si c’est pourri alors que, si c’est gratuit bah …c’est gratuit, alors tu t’en fiches.

Maintenant, ce qui marche avec une formation fumeuse fonctionne aussi pour une formation fameuse.

Alors, ce qu’il faut retenir ici, c’est que payer donne de la valeur à ton apprentissage et, par effet miroir, tu vas aussi mettre à prix ton abandon.

Abandonner, n’est plus gratuit.

C’est dans ce modèle que prospérait un temps The Hacking Project.

Cette société te propose de devenir Commercial ou Développeur web en 11 semaines.

Combien ça coûte ?

Une caution à 314,15 euros de π.

Oui, tu as bien lu : une caution.

En clair, tu payes 314,15 euros et, si tu es assidu sur toute la durée de la formation, la caution peut t’être remboursée.

Sinon, elle est gardée.

Après, pas besoin de passer par The Hacking Project, pour appliquer le même principe.

Par exemple, tu veux apprendre à cuisiner.

Tu te donnes un délai pour accomplir cet objectif et tu confies une somme d’argent à un ami.

Si tu tiens le délai où que tu n’abandonnes pas, tu reprends l’argent. Sinon, tu donnes la somme à une association ou une oeuvre de charité.

Qu’en penses-tu ?

De mon coté, je suis persuadé que prendre l’argent comme levier de volonté, est puissant. Quand tu touches au porte-monnaie, t’as tout de suite de meilleurs résultats.

Puis, de manière générale, si tu veux suivre la priorité des gens, suivre l’argent est une excellente boussole.

Je l’ai appris cet été lors d’une formation que j’anime sur l’écriture addictive.

En effet, avant d’accepter qui que ce soit dans la formation, je demande aux gens de me donner leurs motivations.

L’un d’entre eux m’a fait cette confidence :

Je veux faire cette formation car, je veux mettre un prix sur mon abandon. J’essaie d’écrire depuis des mois mais, j’ai toujours laissé tomber. J’avais toujours un prétexte pour ne pas aller plus loin.

Là, si je paye, je sais que je vais m’y mettre sérieusement : je ne veux pas te donner 149 euros gratuitement.

Du coup, tu veux apprendre plus vite ?

PAYE.

PAYE AVEC TES PROPRES SOUS.

Tu vas ainsi te prendre (enfin) au sérieux et te mettre à apprendre SANS COMPROMIS.

De plus, si tu payes quelqu’un, tu vas gagner beaucoup de temps.

En effet, tu ne payes pas une formation pour son contenu.

Non.

Il est gratuit. Ou, quasi-gratuit.

Ça peut te coûter quoi ? une carte de bibliothèque voire une connexion internet tout au plus. Ensuite, t’as accès à une énorme quantité de connaissances.

D’ailleurs, en tant que formateur, je suis payé par les gens pour leur raconter ce que je trouve sur Google gratuitement pendant une journée.

Seulement, pour donner une seule journée de formation, ça me demande un mois de préparation. Du coup, tu payes une journée pour en économiser trente de ton coté.

Ainsi, si t’as du temps, tu peux économiser de l’argent à apprendre.

MAIS …
… si t’as de l’argent, tu peux gagner beaucoup de temps à apprendre.

Cela reste l’objectif de la « Machine à Apprendre »

Aller plus vite.

Par ailleurs, pour la confidence, le programme « Se transformer en Machine à Apprendre en 7 semaines », c’est l’équivalent de 3 ans de ma R&D personnelle à laquelle je te donne accès gratuitement.

Après, admettons deux hypothèses désormais :

  • Tu ne veux pas payer.
  • Tu veux apprendre vite également.

Alors, il te reste une seule alternative :

FAIS-TOI PAYER pour apprendre.

En effet, si quelqu’un te paye pour quoique ce soit, tu dois le lui livrer. Pareil s’il te paye pour obtenir ton savoir, tu dois le lui livrer.

Pour ça, tu dois l’apprendre avant ton client et, garder le temps d’avance que t’as sur lui.

En effet, si je suis formateur, c’est que j’ai de l’avance sur toi ou les gens dans certains sujets.

C’est ce que je vends :

Mon temps d’avance.

Seulement, un temps d’avance ça peut se combler. Du coup, je suis dans l’obligation de garder ce temps d’avance sur les gens. C’est une question de survie : la pérennité de mon activité est en jeu à ce niveau et avec, ma peau aussi est en jeu.

En effet, le jour où mes clients, mes employeurs et, de manière générale, les gens, en savent autant voire davantage que moi sur un sujet en particulier, ma formation perd toute sa valeur.

Dès lors, t’as besoin de garder un temps d’avance et parfois, t’as juste besoin d’avoir une seule leçon d’avance.

Cela me rappelle un ami qui voulait apprendre la guitare. Seulement, il n’avait pas les moyens de se payer des cours.

Là, il avait le choix : abandonner la guitare OU faire preuve de génie.

Réponse : aujourd’hui, il vit de sa guitare.

En effet, s’il fait des concerts désormais, il faut savoir qu’avant ça, il décida de donner des cours de guitare …sans savoir en jouer.

Comment a-t-il fait ?

Il met une annonce sur internet et, reçoit quelques appels. Puis, quelques jours après, il a son premier client.

MAIS, il ne sait toujours pas jouer de la guitare. Seulement, là, il a l’argent de se payer un prof.

Du coup, il apprend une leçon de guitare la veille avec son prof, puis la retransmet à ses clients le lendemain.

SIMPLE. BASIQUE.

Le pompon dans cette histoire : il vendait ses cours plus chers que ceux de son prof.

Dans un registre similaire, voici une autre manière de SE FAIRE PAYER pour apprendre.

Je voulais apprendre à vendre.

Sauf que … j’étais dans un état d’esprit peu propice à l’action :

Pourquoi remettre au lendemain ce qu’on peut remettre au surlendemain ?

Bref, j’étais à l’aise sur l’alaise.

Puis, un jour, je décide de mettre ma peau en jeu.

Je crée une page de vente où je propose une formation pour apprendre aux solo-entrepreneurs à vendre pour 499 euros.

Je mets une date de début dans un mois.

Ensuite, je laisse trainer cette page sans conviction.

MAIS un jour après …

Quelqu’un paye. Quelqu’un a payé la formation.

Là, dans ma tête, c’est la panique :

« Non mais, je n’ai aucun matériel intellectuel pour cette formation ! Je n’ai rien commencé. Je vais l’annuler et rembourser cette personne. »

Puis, j’oublie et, deux jours passent.

Puis, une deuxième et une troisième personnes payent.

Là, je n’ai plus choix.

Je viens de vendre trois formations commerciales : 1497 euros en moins d’une semaine.

Mais, trois ventes pour un produit inexistant. N’ayons pas peur des mots.

Heureusement, je suis un très mauvais arnaqueur.

Je transforme donc la panique en défi : j’ai 3 semaines pour atteindre un niveau magistral en vente, là où j’ai mis 3 ans à tergiverser.

En quelque sorte, je viens de me poser un flingue sur la tempe.

En effet, quand les gens te payent, il ne faut pas croire que c’est gratuit pour toi. Toi, de ton coté, tu acceptes de payer le prix social si tu échoues à transmettre ensuite. Ici, l’angoisse de passer pour un escroc ou un imposteur est un puissant moteur.

Du moins, c’est pour moi un puissant moteur ^^

Maintenant, à croire mes clients : MISSION ACCOMPLIE 😀

Après, cette méthode « SE FAIRE PAYER pour apprendre » a un inconvénient :

Sans client, pas d’action.

Tu conditionnes ton apprentissage au fait que quelqu’un te paye. Mais, si personne ne te paye, alors y a peu de chance que tu te mettes en mouvement.

Si tu veux contourner cet écueil, force-toi à donner une conférence ou un cours gratuit à des gens à une date donnée. Forcément, tu vas te documenter, faire tes recherches et finalement, apprendre pour ne pas te retrouver avec la honte de n’avoir rien à dire le jour J.

Sinon, autre alternative : fais un programme emails et, propose-le gratuitement 😛

C O N C L U S I O N

Dans cette première partie, je t’ai montré deux tricheries : PAYER et SE FAIRE PAYER.

« Payer » te permet de mettre un prix sur ton apprentissage et donc, ton abandon. Par ailleurs, quand tu payes, tu achètes du temps pour accélérer un apprentissage.

Si je te propose 3 ans d’apprentissage concentré sur une journée, t’es largement gagnant. T’as accès à un savoir dense.

Ensuite, si tu ne payes pas, « Fais-toi payer ».

Ici, le prix est social. Tu seras redevable auprès des gens qui te payent. Du coup, tu vas apprendre. Surtout, tu vas apprendre suffisamment pour être au-dessus du niveau de n’importe quel débutant. C’est là le point important :

Avoir un temps d’avance et le conserver.

En effet, comme tu n’as aucune idée du niveau des gens qui viendront à toi, afin de ne pas être pris à défaut, tu vas apprendre intensément. Tu deviendras alors un expert en bien moins de temps qu’il ne t’aurait fallu en temps normal.

Ainsi, joue avec ta peau.


D E V O I R S

Alors, voici tes DEVOIRS de la semaine pour te transformer en « Machine à Apprendre ».

Choisis-en un et, vas-y, joue avec ta peau 🙂

  1. Paye-toi une formation. N’importe laquelle. D’ici la fin de la semaine.
  2. Vends ou donne gratuitement une formation sur un sujet que tu veux ABSOLUMENT apprendre et laisse-toi un mois pour la délivrer.
%d blogueurs aiment cette page :