#22. Y a pas de recette au succès. Seulement de la cuisine.

Temps de lecture : 2 minutes

Aujourd’hui, je veux te donner les 3 règles à respecter IMPÉRATIVEMENT pour réussir tout ce que tu entreprends.
.
.
.

Personne ne les connait !

À toi de les créer 😁

—–
Bon, pour être honnête, j’avais déjà publié cette #claque.

À l’origine, c’était pour t’inspirer à créer tes propres règles.

Ceci dit, je n’avais jamais pris le temps d’expliquer ce conseil.

On fait ça maintenant 🙂

Y a pas de recette au succès. Seulement de la cuisine 🍴

Si tu te bases sur la salle d’attente d’un médecin, tu pourrais croire que toute la France est malade.

Ce genre d’erreur de généralisation arrive à tout le monde.

Même à moi.

Tu vois, un jour, j’ai envoyé un email aux gens pour savoir si une #claque par jour, ce n’était pas trop ?

Il était biaisé.

C’est vrai, j’ai eu droit à un raz-de-marée de « NON » voire même de «  NOOOOOOON » 😊

J’en profite d’ailleurs pour te balancer un gros MERCI à la gueule 😀

Ceci dit, après réflexion, je me suis rendu compte de ma connerie.

Les résultats étaient courus d’avance : les gens à me répondre allaient être ceux qui ne ratent jamais aucun de mes emails quotidien.

Oui, celles et ceux n’ouvrent pas les emails de manière quotidienne ou de manière occasionnelle allaient rater l’info et donc, ne pas se prononcer.

Résultats biaisés forcément 🧮

Il existe un biais dans le même genre qui s’applique au succès :

On l’appelle le biais du survivant ⭐

Tu ne sais pas ce que c’est ?

C’est tout simplement tirer des conclusions sur un échantillon de résultats impertinents.

Par exemple, quand on te raconte les histoires de Steve Jobs, Bill Gates ou autre entrepreneur à la mode. On part du principe qu’ils aient une recette quelconque du succès. Le raisonnement est : on duplique la recette, on duplique le succès.

Cela ne marche pas comme ça 😇

On oublie une chose : ceux qui ont échoué. Ces derniers peuvent avoir appliqué la même recette sans en obtenir le même résultat 😶

Donc, ces entrepreneurs pourraient devoir leur succès à la chance davantage qu’à une méthodologie.

Seulement, on étudie les réussites sans tenir compte des échecs.

Pour un autre exemple, laisse-moi te raconter une histoire :

Lors d’une visite d’un temple, on présenta à Diagoras, un philosophe célèbre pour son athéisme, des tablettes dépeignant des naufragés sauvés des flots 🌊 par leurs prières.

Le prêtre lui demanda alors “Toi Diagoras, qui est convaincu que les dieux ne se mêlent en rien des affaires des Hommes, comment expliques-tu alors qu’ils en aient tant sauvés?

Diagoras répondit : “C’est simple. Ceux qui ont priés et se sont noyés ne sont dépeints nulle part.

Lâcher de micro 🎤 😀

En définitive, pour reboucler avec l’introduction, personne ne connaît de recette du succès. Sinon, elle ou il serait le maître du monde. Il n’y a aucune règle absolue. Le succès n’est pas une histoire de recette mais de cuisine.

Qu'en dis-tu ? :)