L’effet « Magicien d’Oz »

Nous ignorons qui nous sommes complètement. Les autres servent de mètre-étalon. Parfois, nous nous trouvons sous l’effet, que j’appelle, « Magicien d’Oz »